Inspirations pour Lola

Le modèle : Lola, la blouse/robe “ouh la la”

Longtemps vous m’avez demandé un vêtement avec un dos nu un peu plongeant… et à plusieurs reprises je vous ai répondu que “non, vraiment, les pièces non soutien-gorge compatibles m’embêtent“. Mais VOILÀ, j’avais aussi envie de vous faire plaisir… et de vous proposer une petite robe (ou blouse) parfaite pour les fêtes !

Lola a donc vu le jour, avec ses encolures festonnées, plongeante dans le dos et en forme “coeur” sur le buste-devant. En version blouse ou robe, elle peut accompagner les jours de fête comme ceux plus casual (une virée shopping, un restaurant en tête à tête, ou entre copines…) !

Lola dispose de plusieurs déclinaisons :

  • Quatre types d’encolures, à combiner et alterner au fil des modèles : encolure festonnée “coeur” sur le buste-devant, encolure ronde devant ou dos, encolure festonnée plongeante au dos. Ma version préférée ? L’encolure ronde devant avec le dos festonné plongeant !
  • Deux types de manches: courtes et festonnées ; ou bien longues avec poignet de manche.
  • Deux longueurs : blouse, ou robe.

Les inspirations tissus

Lorsque vous recherchez un tissu pour Lola, l’unique chose qui doit vous titiller l’esprit est le résultat avec festons. Est-ce que mon tissu marque suffisamment ? Si non, a-t-il besoin d’un thermocollant ? Si oui, lequel ?

Autre astuce : les festons se dessinent mieux sur un tissu uni 😉

De manière générale, pour une blouse ou une robe, je recommande les tissus suivants :

  • Le tencel : c’est vraiment un super tissu pour une blouse Lola ! Pour ma version robe, j’ai d’ailleurs utilisé un tencel noir (chez Rascol) : il marquait super bien au fer et était un plaisir à coudre. Sans parler du tombé et de l’aspect légèrement satiné, toujours chic ! Pour ce tencel moyen, je n’ai même pas eu besoin de thermocollant !
  • La viscose ou crêpe de viscose : l’avantage de la viscose est bien sûr le grand choix de coloris et d’imprimés. TOUTEFOIS, c’est un tissu très fluide qui peut trop marquer (dont le moindre faux-pli) ou pas assez. Pour la viscose ou crêpe de viscose, je recommande l’utilisation d’un thermocollant pour tissu fluide (j’utilise celui-ci, toujours chez Rascol). Pour conserver la fluidité de la blouse, il faut impérativement avoir un thermocollant non-rigide et souple. Pour ma version blouse, j’ai utilisé ce crêpe rouille.
  • Le satin de coton ou la popeline de coton : leur gros avantage est de très bien marquer au fer. Je recommande toujours de commencer la couture avec un coton, car c’est le tissu le plus simple d’utilisation 🙂 En général, un coton ne nécessite pas de thermocollant !
  • La soie : sous son aspect fluide, la soie est un tissu qui se tient. Essayez d’étirer le tissu dans le sens inverse du droit-fil, vous verrez qu’il y a très peu d’élasticité. Pour cette raison, la soie peut s’avérer une bonne option pour Lola !
  • Le lin : j’ai réalisé une blouse Lola en lin blanc, c’était un régal à coudre. Le lin marque bien, et se place également très bien au fer. A privilégier pour une blouse, car le lin froisse naturellement 🙂

Vous le savez, je mentionne peu les tissus synthétiques à base de polyester : toutefois, ils peuvent être adaptés à Lola car ils ont l’aspect de la viscose en ayant la tenue d’un tencel ou d’une soie…

Les tissus à éviter pour Lola : parce qu’il y a des “no-go” en matière de festons 🙂

  • La double-gaze ou gaze : ce tissu peut paraitre très attrayant, car il est autant agréable à porter qu’esthétiquement sublime sur certains modèles de blouse. TOUTEFOIS, avec les festons, la double-gaze ne rendrait rien (trop “moelleux”)… quand à la gaze de coton (type Stardust chez Atelier Brunette), le risque est que la couture ne s’effiloche avec le temps/les lavages, et que les festons ne tiennent pas dans le temps.
  • Les tissus très fluides et transparents : ils ne marquent généralement pas au fer, et nécessitent du thermocollant pour les rigidifier… Or, du thermocollant sous une mousseline, cela se voit… énormément !

Les petits défis techniques de Lola

Lola est une blouse / robe relativement facile à coudre : le seul aspect technique est celui des festons, mais avec ce DIY vidéo… vous devriez être bien équipées pour les maitriser !

Les points techniques :

  • La couture de festons
  • La réalisation d’un poignet de manche avec fente (technique de la parementure)

Le DIY de Lola

Vous le savez désormais, chaque patron Apolline Patterns est accompagné d’un DIY vidéo !

***

À très vite,
Estelle

Leave a Reply

Your email address will not be published.

X