A propos

Qui est Apolline ?

Apolline – égérie au féminin d’Apollon – aime la beauté, l’art, la lumière. Apolline est optimiste, créative, passionnée.

Apolline inspire et habille les femmes grâce à des patrons de couture modernes et actuels conçus pour les rendre plus belles… et plus sûres d’elles.

Apolline est avant tout une histoire de partage, de création, d’épanouissement. Elle n’aspire qu’à une chose : révéler l’Apolline qui se trouve en chacune de nous !

 

 

« Tout est possible à ceux qui osent rêver… »

Depuis toute petite la mode a fait partie de mon quotidien : des vêtements sur-mesure confectionnés par ma « mamie », des heures passées à crayonner devant le fabuleux « Dessinons la mode », des pages et des pages recouvertes d’idées, de silhouettes, de textures… Jusqu’à ce jour où la création est devenue nécessité. Une machine à coudre, et l’aventure Apolline pouvait commencer…

Avant de prendre la voie de la création indépendante, j’ai obtenu un diplôme de journalisme dans le but d’intégrer une rédaction mode & lifestyle. Quelques années après, je fondais mon blog mode & couture, Some Place Called Home, sur lequel j’écris toujours assidûment. Il reflète tout ce que j’aime. Il n’est que passion et partage. C’est d’ailleurs sur ce blog que j’ai dévoilé pour la première fois mes créations à un “public” !

Après quelques mois de couture, je me suis prise de passion pour le modélisme : j’ai lu des dizaines d’ouvrages, me suis entrainée, formée, afin de proposer enfin mes propres créations. Mon premier patron, Portofino, a suscité l’intérêt autour de moi et m’a permis d’oser rêver à une nouvelle orientation professionnelle. Depuis Portofino, je travaille d’arrache-pied pour proposer des patrons toujours plus aboutis, accessibles et pédagogiques. Ce qui était une petite boutique dans une rubrique de mon blog est devenu  Apolline Patterns.

Sans surprise, j’ai hâte de découvrir la suite de cette merveilleuse aventure et de la partager avec vous…

Mon processus créatif

INSPIRATION. Celle-ci est permanente : elle passe par l’observation, que ce soit un détail de chemisier repéré sur une femme dans la rue, des séances à scroller sur Pinterest et Instagram, à feuilleter des magazines de mode, des lookbooks de défilés, des livres de femmes qui font la mode. Je classe toutes ces bribes d’inspirations dans un gros classeur remplis de moodboards : je découpe, rassemble, annote… et entoure au stylo rose les détails que je souhaite adopter et adapter. Puis je dessine des rangées de modèles très proches, en changeant un détail de place afin de trouver LA pièce qui me parle le plus. Celle que je trouve la plus belle, mais aussi celle qui me semble la plus confortable.

MODÉLISME. Je combine les deux techniques classiquement enseignées, le moulage et la coupe à plat. Le moulage, car j’ai besoin de visualiser le vêtement dans son ensemble en le concevant ; la coupe à plat, car c’est la méthode de base qui facilite la numérisation du modèle, et le contrôle de chacune des mesures effectuées. Une fois la conception du patron terminée, je crée plusieurs prototypes dans différents tissus, qui me permettent d’ajuster les derniers détails. Quand ce processus est terminé, je travaille de concert avec quelques unes d’entre vous, brillantes couturières, pour tester les modèles dans chacune des tailles et m’assurer ainsi de leur tombé, de leur coupe, de leur confort.

Des patrons “pochette” pour Apolline 

Une fois les modèles finalisées et les planches de patron mises en page, vient une étape que j’aime tout particulièrement : le design des pochettes. Car oui, Apolline Patterns se décline désormais en version “pochette” !

Pour cette première collection, j’ai choisi une couverture à l’image d’Apolline : épurée, poétique, féminine et élégante. Refermée à l’aide d’un ruban rose, la pochette s’ouvre pour retrouver patron et livret d’explication, ainsi qu’un petit accessoire de customisation pour votre vêtement.

 

 

Les Do It Yourself vidéo

La dernière phase est celle des do it yourself, qui accompagnent désormais chaque patron Apolline. Ils permettent ainsi aux personnes qui débutent la couture de prendre confiance en elles… et d’oser coudre des modèles qui pourraient, de prime abord, leur faire un peu peur. Cette dimension pédagogique est essentielle.

Le lookbook : découvrez la nouvelle collection Apolline Patterns…

X