DÉCOUVREZ

Le blog

Inspirations pour vos projets

Les coulisses d'Apolline Patterns

Le guide pour débuter la couture

Les astuces couture

Le 02 mars 2022

Idée de customisation pour la blouse intemporelle de mon livre

Hello, j’espère que vous allez bien 🙂

On se retrouve aujourd’hui pour un pas à pas qui devrait vous aider à coudre cette blouse estivale, issue de mon livre, « Un mois pour se mettre à la couture« . J’ai d’ailleurs créé une rubrique spéciale sur le site d’Apolline Patterns, où vous pourrez retrouver tous les détails sur cet ouvrage, ainsi que les planches de patrons complémentaires pour la seconde gamme de tailles. Cliquez ici pour la découvrir !

Cette blouse à mancherons volantés, je ne l’ai pas présentée dans le livre, car j’estimais que les trois pas à pas proposés apportaient déjà pas mal de connaissances pour une personne qui débute vraiment et qui essaie de coudre 1 ou 2 projets dans le premier « mois » d’apprentissage annoncé par le livre 🙂

Voici un donc un billet « Customisation », avec une partie consacrée aux modifications de patrons à réaliser (très peu), et à la couture du volant froncé sur l’emmanchure…

Ma pièce a été cousue dans un coton brodé Joli.e.Boho absolument divin. Pour ma part, j’ai intégralement doublé ce top avec un voile de coton uni blanc, pour m’entrainer à des finitions impeccables. Vous pouvez retrouver le pas à pas du doublage en vidéo, dans ce Live réalisé sur Instagram au sujet du Livre : cliquez ici (à partir de 35 minutes) !

 

Les modifications du patron

« Modifications » est ici un grand mot, puisque j’ai juste changé la coupe de mes pièces. J’ai utilisé le buste-devant en longueur blouse, avec le buste-dos dans la version « dos semi-nu » et longueur blouse. Par conséquent, utilisez vos parementures devant en longueur blouse et la parementure de dos semi-nu 🙂 

Dernière chose : inutile de couper les pièces manches, que l’on va remplacer par un mancheron : j’ai pour cela coupé 4 rectangles d’une dimension de 76 cm (largeur) x 6 cm de hauteur pour la taille 36. Vous pouvez ajouter 2 cm pour la taille 38 (donc 78 cm), 4 cm pour la taille 40 (donc 80 cm), etc. Pour les tailles 32, on enlève 4 cm (donc 72 cm) et pour la taille 34, on enlève 2 cm par rapport au 36, soit 74 cm.  

Pour réaliser cette coupe, mon tissu était à plat devant moi. Si vous souhaitez plier une fois votre tissu, il faudra aussi couper 4 rectangles, au pli cette fois, d’une dimension de 76 (la longueur, dans cet exemple, en 36) / 2 (largeur) x 6 cm de hauteur. 

 

La couture

Au niveau de la couture du buste, rien ne change par rapport aux explications des pas à pas numéro 2 et numéro 3 du Livre ! Sautez les étapes relatives aux manches, et assemblez les bustes par leurs côtés avec des coutures anglaises uniquement (dans le livre, on assemble les côtés du buste + côté du manche en une seule couture avec les coutures anglaises). 

C’est pour les mancherons qu’il va falloir changer les instructions. 

Pour créer mes mancherons, j’ai choisi de « doubler » le mancheron pour de belles finitions. J’aurais pu utiliser un rectangle de volant par manche – et faire un ourlet au bas des volants, mais j’avais envie qu’il ait plus de tenue !

J’ai donc cousu, endroit contre endroit, deux rectangles ensemble, par les deux petits côtés et l’un des longs côtés, à 1 cm du bord. J’ai ensuite cranté les angles pour retourner ma pièce sur l’endroit. Puis, j’ai répété cette étape avec mes deux autres rectangles. 

Ensuite, j’ai piqué deux fils de fronces le long du bord non-assemblé du volant (à 3 et 8 mm du bord), en prenant bien en compte mes deux épaisseurs de volants. Cela permet de « refermer » totalement le volant, et de préparer l’assemblage du volant à l’emmanchure.

Une fois mes fils de fronces piqués, j’ai épinglé endroit contre endroit le côté froncé du volant à l’emmanchure. On fait coïncider les deux extrémités du volant (= les petits côtés) à la couture de côté du buste ; et le « milieu » du volant au niveau de la couture d’épaule. On fait ensuite froncer le volant de sorte que les longueurs du volant et de l’emmanchure soient les mêmes. On pique à 1 cm du bord tout le long de l’emmanchure. 

Pour finir le rentré de couture, vous pouvez soit surfiler au point zig-zag (ou surjeter si vous avez une surjeteuse), soit poser un biais à cheval sur la couture. Je vous propose, pour cela, de visionner CE tutoriel vidéo du patron Christie, où j’explique la technique : poser un biais à cheval sur un rentré de couture s’appelle aussi « ganser » une couture. Débutez la vidéo à partir de 10 min 30 secondes : cela vous montrera d’ailleurs comment vous pouvez « ganser » la parementure à l’intérieur de la blouse ou robe du livre, si vous souhaitez vous entrainer à cette technique ! 

 

J’espère que ce tutoriel (écrit) vous plaira ! 
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaires 🙂

A très vite,

Estelle, créatrice de Apolline Patterns

 

Pour récréer le look...

Commenter

Your email address will not be published.

Les patrons Apolline Patterns

Le blog a été repensé pour vous apporter toujours plus d'inspirations et de conseils couture. Restez informé.
Le blog a été repensé pour vous apporter toujours plus d'inspirations et de conseils couture. Restez informé.