CATÉGORIES

Inspirations pour vos projets

Les DIY des patrons

Les coulisses d'Apolline Patterns

Le guide pour débuter la couture

Les astuces couture

Le 08 janvier 2021

Inspirations tissus pour le patron de manteau Miriam

Bonjour à toutes,

Avant tout chose… Je vous souhaite une excellente année 2021, remplie de créativité et d’épanouissement au quotidien !

Chez Apolline Patterns, l’année commence sur les chapeaux de roue avec la sortie d’un patron que j’adore, le patron de manteau Miriam. Il incarne totalement l’allure féminine et vintage d’Apolline Patterns. Un classique indémodable, avec comme à mon habitude, quelques touches d’originalité : ici, des jeux de plis plats et creux, une coupe trapèze légèrement asymétrique, un col châle… et des petits détails pour l’intérieur de votre manteau, notamment une poche double-passepoilée qui vous permettra de ranger un téléphone, portefeuille, ou livre de poche. Des poches fréquentes chez ces messieurs, qu’on peine généralement à trouver dans le prêt-à-porter « femmes ». 

Pour découvrir et acheter le modèle Miriam, c’est par ici.
Et pour en voir davantage du Shooting réalisé avec deux de mes copines, Aurore et Charlotte, c’est ici !

Pour les inspirations « tissus », c’est juste après !

Inspirations tissus : les lainages 

Lorsque j’ai conçu Miriam, j’ai tout de suite souhaité en faire un modèle intemporel, que l’on peut coudre plusieurs fois au fil des saisons. C’est pour cela que je vous propose deux types d’inspiration : les lainages pour l’automne-hiver ; et les tissus « trench » pour la mi-saison ! 

Voici quelques inspirations « lainages », ci-dessous :

Cette année, ce sont les lainages Pretty Mercerie qui ont particulièrement retenu mon attention : la collection de fin 2020 était incroyable, avec des couleurs qu’on voit rarement, tels que le bleu ciel, le rose pâle, le rose framboise, le lilas… Vraiment, il y en a pour tous les goûts ! C’est d’ailleurs pour cela que 2 des 3 manteaux cousus ont des tissus Pretty Mercerie. 

Quelques conseils : 

– Je recommande d’utiliser, pour un manteau assez chaud, un grammage de 350 à 540 g/m2. Si vous débutez, vous pouvez utiliser un lainage d’environ 250-300 g/m2 : ce ne sera pas le plus chaud, mais il permettra de ne pas avoir trop d’épaisseurs sous le pied de biche de la machine à coudre.

Sur les photos de présentation de Miriam, le tissu rose pêche a un grammage de 540g/ml, le manteau framboise de 450g/m2 et le manteau « aubergine » de 285 g/m2. Cela vous donnera une idée des tombés pour chaque grammage 🙂 

– N’hésitez pas à privilégier, même si c’est plus cher, une composition avec un bon pourcentage de laine (ou 100% laine!). Votre manteau durera dans le temps et vous tiendra particulièrement chaud. Parfois, avec les tissus mélangés (par exemple, laine et synthétique), il y a un fort risque que le tissu « bouloche » rapidement… C’est, malheureusement, le cas de mon manteau en rose framboise (70% laine, 25% polyester et 5% acrylique). Vous trouverez de beaux lainages laine + cachemire chez The Sweet Mercerie ou Ma Petite Mercerie. Autre bon plan ? Les coupons de 3 mètres chez Les Coupons de Saint-Pierre !

les lainages type « drap de laine » auront un aspect lisse : ce sont mes préférés ! Vous pouvez aussi opter pour des laines « bouillies », qui ont une surface plus bouclée (type « moumoutte », si je peux me permettre le terme!).

Inspirations tissus : les fluides de mi-saison

À la mi-saison, vous pourrez aussi coudre une version de Miriam plus fluide : je suis d’ailleurs déjà en quête de mon tissu. J’ai remarqué, ces dernières années, que de plus en plus de marques de prêt-à-porter utilisent le tencel/lyocell pour coudre des manteaux de mi-saison. Le tombé est très fluide, le touché soie… Ma prochaine version sera de ce type 🙂

Autre alternative « tissu », la gabardine, souvent utilisée pour les trench à proprement parler. Le rendu sera beaucoup plus « tenu » et moins souple que pour un tencel. Par exemple, sur les photos ci-dessous, le manteau rose est en tencel, le trench beige en gabardine 100% coton.

Je vous proposerai une sélection de mi-saison lorsque j’aurais un peu pu découvrir de nouveaux tissus de ce type… 🙂

En attendant, je vous souhaite une belle journée,
À très vite,

Estelle
Créatrice d’Apolline Patterns

4 Replies on Inspirations tissus pour le patron de manteau Miriam !

  • EXQUISE dit :

    Bonjour Estelle,
    Un grand bravo pour ce manteau très joli et pratique (poche intérieure, coupe large adaptée aux robes, jupes trapèze, et superpositions d’hiver). J’ai commandé le patron dès sa mise en ligne, et mon coupon en beau lainage n’attend plus que lui.
    C’est sur les tissus de doublure que je m’interroge. Comme tout le monde, j’ai déjà doublé en « tissu doublure » et « doublure satin polyester ». Je pense que vous doublez avec du coton, comme le font beaucoup les jeunes couturières d’aujourd’hui. Avez-vous tenté autre chose: une flanelle, un satin de coton, un crêpe, une viscose? J’aimerais que ma doublure soit assez chaude, et suffisamment glissante pour faciliter l’enfilage. Qu’en pensez-vous?
    Si la réponse est avec le patron pochette, je patienterai jusqu’à sa réception bien sur.

    • Estelle dit :

      Merci beaucoup pour ces compliments sur le patron, et pour votre commande 🙂
      Effectivement, avec Miriam, on n’a plus peur de porter une jupe mi-longue avec un manteau !

      J’aime beaucoup doubler avec du coton, pour deux raisons : c’est une matière qui se tient et qui est facile à coudre ; et on peut choisir de beaux imprimés. J’ai déjà cousu avec une viscose ou un tissu synthétique léger. Je crois qu’il faut faire attention aux grammages, afin de ne pas obtenir un résultat trop lourd et des coutures trop épaisses (en additionnant le lainage + la doublure). Pour information, le coton utilisé faisait 80 g/m2 et le tissu synthétique que j’ai utilisé sur un précédent manteau était autour de 123g/m2.

      En revanche, effectivement, ces tissus ne sont pas particulièrement chauds. Sur le blazer Taylor à carreaux, j’ai utilisé une doublure qui pourrait vous plaire, il s’agit d’un tissu « effet cupro Léon » trouvé chez The Sweet Mercerie. La matière est d’excellente qualité, elle est fluide et glissante, le tissage est très serré ce qui me fait penser qu’elle tient un peu plus chaud que les cotons ou viscoses. Le grammage était de 150g/m2, ce qui est là aussi plus épais que les cotons ou viscoses.

      Je ne l’ai jamais fait, mais j’imagine qu’une flanelle fluide et légère (qu’on utiliserait pour une chemise) pourrait faire l’affaire. Attention, il faut vraiment la choisir plutôt légère car la flanelle 100% laine est aussi utilisée comme tissu principal des manteaux 🙂 En revanche, elle ne sera pas glissante.

      J’espère que ces éléments de réponse vous permettront de faire votre choix !
      Belle couture du modèle,

      A bientôt,
      Estelle

  • Isabelle dit :

    Merci pour cet article très complet et très utile Estelle – ainsi que pour ta réponse au commentaire ci-dessus sur les doublures, très utile !
    Et merci pour le patron de ce magnifique manteau que je vais avoir grand plaisir à coudre. J’ai prévu de faire une version de printemps en tencel : hâte ! Quelle jolie promesse en ces temps où l’on a bien besoin de regarder vers l’avant. 🙂

Commenter

Your email address will not be published.

Les patrons Apolline Patterns

Le blog a été repensé pour vous apporter toujours plus d'inspirations et de conseils couture. Restez informé.
Le blog a été repensé pour vous apporter toujours plus d'inspirations et de conseils couture. Restez informé.