#MaGardeRobe CousueMain : identifier vos matières préférées

Je ne sais pas vous, mais au début, lorsque je choisissais un tissu, j’avais tendance à me focaliser essentiellement sur le VISUEL et le TOMBÉ. Le plus souvent, j’avais un projet avec un tombé en tête très précis. Et, parfois, une envie de couleur ou d’imprimé. Finalement, je choisissais mes tissus en fonction de ces 2 ou 3 variables. JAMAIS je ne me posais la question de la matière en elle-même, et de ce qu’elle m’inspirait / me faisait ressentir. 

Et du coup, j’ai fini avec pas mal de cousettes au placard. Pourquoi ? Parce que, par exemple, le lin froisse, que je n’aime pas particulièrement repasser avant de partir au bureau, qu’il est parfois un peu trop rêche sur les peaux sensibles… Parce que les tissus synthétiques ne respirent pas et qu’ils prennent, l’été notamment, les odeurs très rapidement. ETC ETC. 

Faire le point sur les tissus qu’on apprécie et qu’on souhaite porter

Ce filtre vous permettra de n’avoir en stock que des tissus (et donc des vêtements) que vous êtes sûre d’apprécier porter. De mon côté, voici ce que j’ai noté :

Les tissus que j’apprécie porter (pour des raisons de sensation) : la gaze de coton (pour son confort, sa légèreté, sa facilité à être repassé), le tencel (pour sa douceur, le fait que ce soit une matière qui respire, fluide avec un joli tombé), la viscose (car elle est plutôt agréable à porter et reste la seule qui permettent d’avoir autant de choix d’imprimés), le denim/jean (car j’ai besoin d’être à l’aise dans mon quotidien), le lainage (doublé d’un voile de coton, car c’est la meilleure association pour des pièces plus hivernales agréables à porter et non électro-statique), le coton-lin (car c’est plus fluide qu’un lin, moins froissant qu’un lin non mélangé ou qu’un lin-viscose), le jacquard doublé d’un modal / tissu liberty ou voile de coton (car j’apprécie le tombé lourd, les motifs et/ou imprimés, le chic de ce tissu), la flanelle (car tellement confortable et chaud!)..

Les tissus que je souhaite porter (pour des raisons plus éthiques) : le tencel, le coton bio, la proviscose (pour des projets légers très spécifiques, car c’est un tissu qui froisse), les matières upcyclées quelles qu’elles soient (c’est-à-dire des restes de stocks de prêt-à-porter vendues par des merceries à des particuliers).

Les tissus que j’apprécie et coudrai occasionnellement : les tissus “voile”, car ce sont des matières visuellement extrêmement chic, mais pas facile à dompter (et souvent en tissu synthétique). On ne peut pas non plus les porter au quotidien, car suivant le patron utilisé, elles peuvent être très (ou trop) chic justement. 

… et ceux qu’on préfère éviter le plus possible !

Ici, les raisons peuvent être variées et appartiennent à chacune d’entre nous. 

Voici mes choix (qui peuvent être différents des vôtres en termes de ressenti, nous sommes toutes UNIQUES) : les matières synthétiques type crêpe de polyester (le polyester est synthétique, polluant, ne respire pas, prend toutes les odeurs) ; la double-gaze (l’effet est super sympa, comme cette robe cousue-main que j’adore, mais je trouve que la double-gaze est épaisse et prend vite les odeurs) ; la mousseline (que je déteste coudre car trop fuyante et technique) ; le crêpe de viscose (à mon sens souvent trop fragile et peu durable, il froisse aussi beaucoup)…

Gardez-les en tête !

Je n’ai bien sûr pas listé tous les tissus existants 🙂 L’idée n’est pas de faire une liste à la Prévert, simplement d’apprendre à mieux se connaitre pour éviter de coudre une sublime pièce qu’on finit pas ne pas porter car elle sent la frite après un déjeuner en brasserie 🙂

Nous aborderons la question de l’uni/imprimé dans un prochain article 🙂

Prochain sujet qu’on abordera ensemble sur ce blog : trouver les coupes qui nous vont OU qu’on aime porter (le OU a toute son importance, je ne ferai pas de “cours de morphologie”, car je fais partie de celles qui sont convaincues qu’on doit porter ce qui nous fait sincèrement PLAISIR). La mode est trop belle pour se priver !

À très vite,
Estelle


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.